Accompagnant éducatif et social / AMP

En bref

Vouloir être accompagnant éducatif et social (AES) c’est pouvoir apporter un soutien tout autant physique que morale à des enfants, des adolescents et des adultes en situation de handicap et en perte d’autonomie du fait de l’âge.
Classification

En détail

Le métier

Le rôle principal de l’AES est d’apporter un appui de tous les instants à la personne suivie dans les actes élémentaires de la vie quotidienne (se lever et se coucher, s'habiller et se déshabiller, se laver, s'alimenter, se déplacer). Il/elle propose aussi des activités aux personnes (écoute de musique, jeux de société, activités manuelles, balade, exercices physiques pour les plus valides, écriture) en s’adaptant aux capacités de chaque personne suivie. L’objectif de ces activités est de stimuler mentalement ou physiquement les personnes. Il/elle a aussi un rôle d’appui dans la participation des personnes à des moments conviviaux et sociaux, afin de rompre le plus possible l’isolement physique et morale. Il/elle est aussi amenée à accompagner les personnes quand elles se rendent dans des lieux extérieurs, Il/elle veille aussi en permanence à leur sécurité

Quel que soit le contexte de travail ou d’activités, l’AES est toujours attentif pour repérer des difficultés particulières, des changements d’attitudes, des progrès des personnes qu’il/elle suit, et intervenir si nécessaire.

 

Conditions d’accès à l’emploi (diplôme)

-          Diplôme d'Etat "accompagnant éducatif et social"

 

EMPLOA - Le métier d'accompagnante éducative et sociale, qu'est-ce que c'est ? Léa nous en parle.
EMPLOA - Le métier d'accompagnante éducative et sociale, qu'est-ce que c'est ? Léa nous en parle. 00:03:34
EMPLOA - Le métier d'accompagnante éducative et sociale, qu'est-ce que c'est ? Marie nous en parle.
EMPLOA - Le métier d'accompagnante éducative et sociale, qu'est-ce que c'est ? Marie nous en parle. 00:05:05
EMPLOA - Le métier d'AMP/AES, qu'est-ce que c'est ? Stéphanie nous en parle
EMPLOA - Le métier d'AMP/AES, qu'est-ce que c'est ? Stéphanie nous en parle 00:04:25

Idées reçues

Idées reçues Déconstruction
On a les mains dans la merde On compense le manque d’autonomie dans les actes de la vie quotidienne, notamment l’hygiène, pour redonner de la dignité aux patientes.
On a mal au dos, on est fatigué, on se blesse Les professionnels sont accompagnés dans les gestes et les postures de soins, mais aussi assistés par du matériel paramédical qui facilite le levage et la manipulation des personnes
On accompagne vers la mort On Trouve le levier qui donne encore envie à la personne de vivre
De toute façon est tout seul face aux problèmes des gens que l’on suit Le travail d’ES est toujours réalisé en collaboration avec d’autres professionnels ou bien d’autres structures afin de proposer l’aide la plus complète aux personnes suivies

** **

Les missions

-         Assister et accompagner les personnes dans les gestes de leur vie quotidienne

-         Favoriser l’épanouissement personnel et social de la personne

-         Accompagner les personnes dans leur déplacement lorsque cela est nécessaire

-         Mettre en place des activités de tous types pour stimuler physiquement et moralement les personnes

-         Veiller au maintien et au développement de l’autonomie pour les personnes aidées.

-         Assurer le lien avec les familles et les proches

Environnement de travail

Exemple de lieu d’exercice du métier

L’AES peut être amené à réaliser ses missions dans différents contextes et différents lieux. Très souvent, les missions se réalisent au domicile des personnes, mais Il/elles peuvent aussi travailler au sein d’établissement de vie collective (EPHAD, MECS, IME, foyers de vie, foyers occupationnels, ESAT, etc…) au sein de centre scolaire (écoles, collèges, lycées ou encore centre d’activités et de loisirs). En fonction des lieux de travail et des personnes suivies, les missions de l’AES peuvent évoluer, elles seront par exemple portées sur la capacité à interagir avec le groupe en centre scolaire et plus orienté sur l’aide et l’appui au geste du quotidien à domicile.

Équipe/interactions :

Pour le domicile, les AES devront faire preuve d’autonomie, sans oublier qu’ils sont un maillon essentiel pour briser l’isolement des personnes chez qui ils travaillent. Néanmoins, ils/elles ont régulièrement des temps d’échanges et de transmission avec leurs autres AES et le/la responsable de secteur.

Au sein d’établissement de vie collective, la dynamique d’équipe est plus présente puisque les AES sont amenés à travailler collaboration avec des professionnels de santé, des éducateurs spécialisés, ou encore des professeurs. En effet, la proximité de l’AES avec la personne suivie permet de donner de nombreuses informations sur l’évolution auprès différentes professions concernées par le suivi. L’AES se doit aussi d’avoir des échanges réguliers avec les familles ou les proches de la personne accompagnée

Métiers en lien

Aide à domicile

Aide-soignante

Infirmière

Explorez les offres d’emploi en lien avec la fiche “Accompagnant éducatif et social / AMP”